Automne et hiver : Ce que vous devez savoir sur votre fosse septique

vidange fosse septique

Il n’y a rien de pire qu’un système septique qui tombe en panne en automne ou en hiver. Voici trois points importants que vous ne pouvez pas négliger. Lorsque le froid arrive, vous devez vous assurer que le système septique fonctionne correctement.

Maintenance et Inspection
Si vous possédez un système septique, il est conseillé de faire appel à un entrepreneur professionnel pour l’entretien de base, surtout si vous ne vous en êtes pas occupé depuis longtemps. Ne vous inquiétez pas, même si la fosse septique est sur votre terrain, ce n’est pas à vous de le faire : des professionnels sont là pour faire ce travail.

L’entretien comprend plusieurs étapes importantes, la première est souvent de trouver la fosse septique ! Les fosses ont des ouvertures destinées à l’inspection, elles permettent aux professionnels de mesurer les couches de vase et d’écume, de s’assurer que les connections sont en bon état et de contrôler l’état général du système. C’est lors de cette étape que l’inspecteur va voir s’il est nécessaire de faire une vidange fosse septique, un processus normal pour permettre à votre fosse de fonctionner correctement.
La maintenance comprend aussi le contrôle du champ d’épuration et du terrain qui l’entoure pour détecter d’éventuels problèmes et trouver des moyens d’améliorer votre système avant l’arrivée du froid.

Chute des températures
Vous n’y avez peut-être pas pensé avant, mais les systèmes septiques peuvent geler surtout dans les régions les plus exposées au froid. Les fosses septiques sont souvent, mais pas toujours, installés de manière à ne pas geler. La couverture végétale et même les congères peuvent isoler la fosse et les tuyaux, en les protégeant contre les températures les plus basses. Cependant il peut y avoir des changements au fil du temps. Une diminution soudaine de la couverture végétale, une accumulation de glace, ou d’autres éléments peuvent abimer votre fosse septique.

Le présence du gel indique parfois d’autres problèmes comme des problèmes de connexion, un système saturé, ou d’autres ennuis qui doivent être réglés. Le meilleur remède est la prévention : grâce à une inspection de la fosse septique et de la zone qui l’entoure, vous devriez trouver les problèmes qui risquent d’entraîner des difficultés l’hiver. Si vous pensez que votre système a gelé, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

N’oubliez pas de faire attention à l’évacuation des déchets
L’automne et l’hiver sont des périodes idéales pour accueillir la famille et préparer de bons repas. Cela n’est pas évident pour votre système septique si vous ne vous en occupez pas correctement. Ces conseils de base sont très importants.

Dans la cuisine, ne jetez pas le café moulu, les déchets alimentaires ou la graisse dans l’évier. Cela va certainement entrainer des problèmes. Dans la salle de bain, ne jetez que le papier toilette dans les toilettes : pas de plastique, d’essuie-tout, de serviettes, de tampons, de préservatifs, ni de litière pour chat ou d’autres choses qui ne sont pas destinées aux toilettes. Prévenez vos visiteurs pour éviter des réparations coûteuses.