Apnée du sommeil interrompt-elle votre repos?

apnée du sommeil

Apnée du sommeil affecte votre santé et votre moral. Pour être en bonne santé, vous avez besoin d’un sommeil profond. Apprenez-en davantage sur l’apnée du sommeil en lisant cet article.

Apnée du sommeil est un trouble caractérisé par une difficulté ou une incapacité temporaire à respirer pendant votre sommeil. Ce trouble particulier peut entraîner de graves problèmes si vous ne faites pas attention aux signes avant-coureurs. À moins de consulter un spécialiste du sommeil à Gatineau, vous devrez peut-être demander l’aide de quelqu’un pour vous regarder dormir afin de vous informer de vos habitudes respiratoires.

Avec l’apnée du sommeil, la respiration pendant le sommeil est difficile. Il existe plusieurs types d’apnée du sommeil, mais les plus connus sont l’apnée obstructive et l’apnée centrale. Voici une brève description de ces derniers :

  • Apnée obstructive du sommeil. La circulation de l’oxygène est altérée en raison d’une obstruction mécanique. La personne essaie de respirer, mais quelque chose nuit à cet effort. Parmi les complications possibles, il y a des problèmes cardiovasculaires, des impacts sur la vigilance au travail ou au volant, de la dépression et des atteintes au cerveau.
  • Apnée centrale du sommeil. La difficulté ou l’incapacité à respirer est aussi présente, mais la personne ne fera pas un effort pour reprendre sa respiration et ne ronflera pas. Les complications possibles dépendent du type d’apnée centrale. Il est possible de présenter à la fois une apnée obstructive et une apnée centrale. Les personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral ou souffrant d’insuffisance cardiaque ou rénale sont plus à risque de développer une apnée centrale du sommeil.

Bien que l’image classique d’une personne souffrant d’apnée obstructive du sommeil soit un homme obèse qui ronfle très fort, près de la moitié des cas ne correspond pas à cette description. En effet, le ronflement bruyant est absent dans 50 % des cas et 40 % des personnes touchées ne sont pas obèses. Certaines caractéristiques de l’anatomie de la mâchoire et de la gorge peuvent également expliquer la présence d’une apnée obstructive du sommeil : par exemple, un menton fuyant, de grosses amygdales, un cou large, la forme du palais ou encore une langue volumineuse.

Voici quelques symptômes courants de l’apnée du sommeil : des maux de tête, de la somnolence, une humeur dépressive, de l’anxiété, de l’inattention, des difficultés à se concentrer, une baisse de la libido et une transpiration abondante la nuit.

Lorsque vous consultez votre médecin, en cas de soupçons d’apnée du sommeil, il ou elle examinera vos antécédents médicaux et les causes de vos problèmes respiratoires. Cet examen sera suivi d’une évaluation et de l’élaboration d’un plan de traitement. Il est fort probable que votre médecin vous demandera d’apporter des changements à vos habitudes de vie afin d’éviter une aggravation de l’apnée obstructive ou d’en prévenir l’apparition. Ces recommandations pourraient inclure une perte de poids, l’abandon du tabac, une diminution de la consommation d’alcool, la pratique d’une activité physique, une saine alimentation, l’amélioration de la qualité et de la quantité de sommeil et le fait d’éviter de dormir sur le dos.

Si vous n’avez pas de médecin de famille, vous pouvez également consulter une clinique spécialisée dans le diagnostic et le traitement des troubles du sommeil à Gatineau.